Rassegna Stampa. Corea del Sud, una petizione per fermare i migranti dallo Yemen e in Svezia…

Pubblicato il 14 settembre 2018 19:56 | Ultimo aggiornamento: 14 settembre 2018 19:56

Rassegna Stampa. Europa e non solo sui giornali del mondo

South Korea An online petition asking to stop taking in asylum seekers

The arrival of hundreds of Yemenis has created a wave of opposition, leading to what is considered South Korea’s first organized anti-asylum movement. An online petition asking President Moon Jae-in to stop taking in asylum seekers has drawn more than 714,000 supporters, a record for such a petition. Taken aback, the government of Mr. Moon, himself a son of wartime refugees from North Korea, has vowed to revise the laws to tighten screening of refugee applicants.

Suède- Les résultats des élections de dimanche 9 septembre et l’immigration. Une alliance droite-extrême droite est-elle possible en Suède?

Lundi 9 septembre au matin, SD (Les Démocrates de Suède, extrême droite), le parti antimigrants,  a envoyé une proposition de négociations aux conservateurs et chrétiens-démocrates. Ils y ont opposé une fin de non-recevoir. Les autres partis ont toujours dit qu’ils ne négocieraient pas avec SD. De son côté, SD refuse d’exercer un soutien passif – sans condition et sans influence – à un gouvernement de droite. SD  est toujours persona non-grata. Pour le moment en tout cas. Mais les lignes ont bougé pendant la campagne, avec certains partis qui ont clairement repris la rhétorique de SD. Le parti, évidemment, s’en réjouit, estimant qu’il ne serait pas difficile de trouver un accord, sur l’immigration et le durcissement des peines notamment, avec les conservateurs et les chrétiens-démocrates. La Suède a accueilli près de 450 000 demandeurs d’asile depuis 2010. Environ 60 % ont obtenu un titre de séjour. C’est sans compter avec les personnes arrivées via le regroupement familial. Rien qu’en 2015, le pays de 10 millions d’habitants a reçu 163 000 demandeurs d’asile en une année – un des taux les plus élevés en Europe proportionnellement à la population du pays. Pour vous donner un ordre d’idée, 18,5 % de la population suédoise est aujourd’hui née à l’étranger. Le chiffre était de 11,3 % en 2000, 14,7 % en 2010. la politique migratoire du pays a radicalement changé depuis le 24 novembre 2015, quand le premier ministre Stefan Löfven et la porte-parole des Verts, Åsa Romson (en pleurs), annoncent, lors d’une conférence de presse, que les capacités d’accueil de la Suède sont saturées et que tant que le reste de l’UE ne prend pas ses responsabilités, ils ferment les frontières du pays.

App di Blitzquotidiano, gratis, clicca qui

Ladyblitz – Apps on Google Play

Europe- Les migrants sont de plus en plus nombreux à privilégier la voie terrestre pour venir en Europe

Selon les statistiques de l’Organisation internationale pour les migrations, le nombre d’arrivées en Europe par voie terrestre a été multiplié par sept, tandis que celles par la Méditerranée ont diminué de 42 %. La route terrestre la plus fréquentée par les migrants irréguliers est celle allant de la Turquie vers la Grèce. La voie maritime devenant plus difficile, les migrants sont de plus en plus nombreux à privilégier la voie terrestre pour venir en Europe. Selon les statistiques de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) publiées vendredi 14 septembre, plus d’un cinquième des migrants irréguliers venant en Europe arrivent désormais par voie terrestre. Ainsi 17 966 personnes sont arrivées par cette voie entre janvier et la mi-septembre 2018, soit sept fois plus que les 2 464 à la même période l’année dernière.

USA- 41 percent of the people who said they arrived in the United States since 2010 came from Asia

An analysis of 2017 census data by the Brookings Institution shows that 41 percent of the people who said they arrived in the United States since 2010 came from Asia.

“This is quite different from what we had thought,” said William H. Frey, the senior demographer at the Brookings Institution who conducted the analysis. “We think of immigrants as being low-skilled workers from Latin America, but for recent arrivals that’s much less the case. People from Asia have overtaken people from Latin America.”

For many years, Mexico was the single largest contributor of immigrants. But since 2010, the number of immigrants arriving from Mexico has declined, while those from China and India have surged. Since 2010, the increase in the number of people from Asia — 2.6 million — was more than double the 1.2 million who came from Latin America, Mr. Frey found.

Tutte le notizie di Blitzquotidiano in questa App per Android. Scaricatela qui

Tutte le notizie di Ladyblitz in questa App per Android. Scaricatela qui

USA-  Electronic cigarettes, F.D.A.  put makers of the most popular devices on notice that they have just 60 days to prove they can keep their devices away from minors

The Food and Drug Administration on Wednesday declared that teenage use of electronic cigarettes has reached “an epidemic proportion,” and it put makers of the most popular devices on notice that they have just 60 days to prove they can keep their devices away from minors. The agency said it was sending warning letters to 1,100 retailers — including 7-Eleven stores, Walgreens, Circle K convenience shops and Shell gas stations — and issued another 131 fines, ranging from $279 to $11,182, for selling e-cigarettes to minors. “The developing adolescent brain is particularly vulnerable to addiction,” the F.D.A. said in its statement announcing the actions. “The developing adolescent brain is particularly vulnerable to addiction,” the F.D.A. said in its statement announcing the actions.In particular, the agency has been watching the wildly popular Juul, which offers especially potent nicotine hits. Juul Labs launched the sleek device, which looks like a flash drive, in 2015. It comes with “pods” in eight flavors, among them mango, menthol and creme. In a short time, Juul has become the dominant seller of e-cigarettes and a fad among students. According to Nielsen data, Juul controls 72 percent of the market, and is valued by investors at $16 billion.

Volkswagen- Coccinelle, c’est la fin d’une voiture mythique

C’est la fin d’une voiture mythique. Volkswagen a annoncé jeudi 13 septembre qu’il arrêterait définitivement la production de la Coccinelle en 2019. La marque allemande produira toutefois deux ultimes modèles pour « célébrer le riche héritage » d’une voiture qui a marqué l’histoire de l’automobile. « La perte de la Coccinelle, après trois générations et sur près de sept décennies, devrait provoquer toute une palette d’émotions chez ses très nombreux fans », a reconnu Hinrich Woebcken, le PDG de Volkswagen Amérique du Nord. La production s’arrêtera définitivement en juillet de l’année prochaine dans son usine mexicaine de Puebla (Mexique).